Avant de voir toutes les étapes, à savoir “comment réaliser un herbier”, intéressons-nous à son histoire ! Cette collection est là pour répertorier des fleurs, des plantes, il consiste à faire des albums. Voici un site MUSÉUM qui est très intéressant ! Je vous invite à visiter le site !

Avoir le bon matériel pour créer un herbier !

Rassurez-vous ! Pour réaliser un herbier cela ne vous demandera pas d’énormes dépenses mais beaucoup d’imagination ! Il vous faudra :

  • Des fleurs, plantes : de votre choix, qui viennent d’être récoltés de votre jardin ou fraîchement achetés chez votre fleuriste !
  • Prélever : un sécateur, une paire de ciseaux, une petite pelle, un joli cahier, un crayon pour noter le nom de vos trouvailles.
  • Sécher : une simple feuille, papier buvard, papier journal, une presse chez BUTTINETTE.
  • Coller: du papier gommé, de la colle blanche ou du papier autocollant (pas de scotch), un petite pince pour manipuler les pétales et autres feuilles séchées !
  • matériel : des pinceaux de différentes tailles pour appliquer la colle
  • Support de l’herbier : du papier épais, qui sera rangé dans des chemises. Cela peut-être un très beau cahier, ou une grande feuille qui sera encadrée !
  • Une Jolie boite : elle vous servira pour ranger votre herbier à l’abri de l’humidité.

 

album plante
planche herbier
fleur création

Se préparer à fabriquer son album !

Par un jour non pluvieux, les herbes humides sèches difficilement, partez à la recherche de jolies plantes, dans des lieux différents. La montagne, la prairie, votre jardin … Chez le fleuriste ! Faites attention aux lieux de cueillette, dans plusieurs endroits cela est illégal, renseignez-vous !

N’hésitez pas à prendre des photos ! Explorez les détailles des plantes, feuillages, pétales, tiges, les couleurs… Les photos vous permettront de revoir le spécimen à volonté et de l’étudier, mais également de créer une étiquette visuelle dans un coin de votre cerveau.

album cueillette

Prendre des notes & cueillir

Il est important de prendre des notes, munissez-vous d’un carnet, crayons, ruban mesureur. Indiquez les mesures des pétales longueur/largueur, hauteur de tige, cela vous permettra de réaliser un herbier au plus juste des fleurs sélectionnées. Les notes vous permettront, d’inscrire le lieu de cueillette, le mois.. Peut-être ferez-vous une étiquette avec des informations, sur votre planche d’herbier une fois réalisé !

Avec un sécateur c’est le moment de prélever des boutures. Couper avec délicatesse à la base de la tige sans abimer les racines afin que la plantes puisse continuer à se développer. Je vous conseille de prendre plusieurs plantes de la même espèce au cas ou l’une s’abimerait.


 

Choisir le bon récipient

Venez avec un contenant, vous déposerez ainsi vos spécimens. Déposez doucement vos boutures dans le sens de la longueur ou de la largeur (dans le sens ou elles prennent le plus d’espace) afin d’éviter de les plier, les déchirer. Les plantes resteront à l’abris jusqu’à ce que vous soyez prêt à commencer à les presser. Les bocaux en verre et récipients en plastique offrent la meilleure protection. Un sac de congélation en plastique avec une fermeture à glissière coulissante sera parfait. 

Pressez vos fleurs

Maintenant munissez-vous de votre presse, elle est faite de carton épais, vous devez disposer deux feuilles de papier buvard ou papier de soie, ainsi vous déposerez vos trouvailles entre les feuilles.  Ensuite fermer et serrer votre presse, n’hésitez pas à placer des livres lourds sur celle-ci. Patientez au moins 4 semaines, la presse éliminera toute l’humidité des boutures fraîches, qui sera ensuite absorbée par le papier buvard.

Surveillez ses plantes

Suivant la taille et la variété des plantes, elles pourront mettre jusqu’à 4 semaines voir plus pour sécher. Pendant ce temps, vous devez vérifier vos échantillons toutes les 24 heures, changer le papier buvard et le support en carton ondulé à mesure qu’ils deviennent saturés.

 

fleur séchée

Une fois sec, appliquez sur vos échantillons séchés avec un adhésif PVA non acide,  une légère couche d’adhésif à l’arrière de chaque plante. Cela maintiendra vos plantes en place sur votre support papier. Vos échantillons seront fragiles après le séchage, manipulez-les avec douceur. Utilisez une pince à épiler, afin de ne pas écraser les tiges séchées entre vos doigts.

album fleur

Maintenant c’est à vous de créer ! Faites-vous plaisir, laisser place à votre imagination. Déposer vos plantes séchées sur une feuille de papier.  Vous pouvez consacrer une feuille entière à une seule espèce ou rassembler de nombreuses plantes différentes sur un même support. Une pression légère suffira afin de ne pas briser vos bouture. 

étiquette herbier

Créer des étiquettes pour classer chacune de vos plantes. Munissez-vous d’une carte blanche, notez les informations concernant la fleur, lors de votre cueillette. Inscrivez les noms scientifiques et communs de la plante, indiquez sa hauteur, largeur, couleur, la date, le lieu de collecte. Mettez toutes les informations que vous souhaitez. 

Fixez les étiquettes sur vos feuilles d’herbier à l’aide de la colle PVA, appliquez au dos de chaque carte. Les notes se mettent dans le coin inférieur droit d’un herbier. Cependant, vous pouvez apposer vos étiquettes où vous le souhaitez, vous pouvez écrire directement sur votre support.

collection plantes